Le mot du Président

Assemblée générale ordinaire - Dimanche  26 janvier 2020

         Rapport moral du Président, Pierre CALVO

 

Le rapport d’activités, illustré de quelques images :

 

   Les temps forts de l’année 2019 :

-Le dimanche 27 janvier se tenait l’Assemblée générale ordinaire 2019 suivie d’un exposé sur le peintre Désiré Lubin, maire de Neuville de 1919 à 1928, sujet qui avait attiré une assistance nombreuse et intéressée (il faut rappeler que cet exposé remplaçait la conférence d’Hubert Blanchet, initialement prévue, sur le sculpteur Lucien Fenaux – une conférence, notez-le, qui sera reprise et donnée, à sa mémoire, par son épouse Marie-France, à Pithiviers le 12 février).

Présenté par son auteur, Fabien Fauve, paraissait, à l’occasion de cette AG, le Cahier du Patrimoine n° 8, « Lettres du Poilu Myrtil Cassegrain, 1911-1919 ».

 

-Quelques semaines plus tard, fin février, faisant suite au renouvellement par l’AG du tiers sortant du Conseil d’Administration, l’élection du nouveau Bureau 2019 reconduisait, dans sa quasi-totalité, le Bureau de 2018, à savoir : Président, Pierre Calvo ; vice-présidents, Madeleine Chaut et Fabien Fauve ; secrétaire (nouvel élu, en remplacement d’Hubert Blanchet), Pascal Gombault ; secrétaire-adjointe, Martine Calvo ; trésorier, Jérôme Coutadeur.

Les autres administrateurs, qui ont activement participé aux travaux de l’année écoulée ont été, dans l’ordre alphabétique, Raymond Barrier, Hubert Blanchet, Saïd Laafar, Annick Lachaux, Michèle Levrault, Marie-Hélène Meynier, Julien Pellé, Gisèle Pinatel et Jean-Louis Richard.

 

-Les premiers mois de l’année, jusqu’à la mi-juin, se sont écoulés sans faits véritablement marquants. Mais, avec l’été, est arrivée la canicule qui nous a amenés à annuler ce qui devait constituer le premier temps fort de l’année, une sortie prévue le samedi 29 juin à Ferrières en Gâtinais et à Montargis. Nous avons souhaité la reprogrammer au printemps 2020 mais, si possible, au mois de mai.

 

Cependant, et malgré la canicule qui s’installait, nos activités se sont dès lors multipliées :

 

            -le 16 juillet, accueil d’un atelier destiné aux jeunes et organisé par la CCF, pour une interview radio ;

            -le 21 août, reportage de FR3-Centre dans la salle d’exposition du Centre André-Thibault, diffusé en deux temps, le jour-même, aux journaux télévisés régionaux de 12 h. et 19 h. ;

-à l’occasion de la fête de Neuville, les 31 août et 1er septembre, participation au Forum des associations et ouverture de nos locaux au public à l’occasion de « Journées Portes ouvertes » dont l’objectif était de présenter au plus large public possible nos activités et nos collections ;

Au total, 120 personnes environ sont venues nous rendre visite au cours du week-end

Le 1er septembre paraissait également le Cahier du Patrimoine n° 9  « Le site d’Ozereau à Neuville-aux-Bois, la seigneurie, le château et les fermes », ouvrage collectif, sous la direction de Martine Calvo ;

 -Du 14 au 20 septembre, c’était l’exposition (« municipale ») « Si Neuville m’était conté ». Pour sa préparation, nous avons bien volontiers mis à disposition nos collections documentaires, nos connaissances et notre savoir-faire en matière d’exposition. Tout au long de la semaine, nous avons tenu un stand où nous présentions nos publications, nous avons participé à la mise en place des permanences et à l’organisation de visites guidées.  Le remarquable succès de l’exposition et l’affluence qu’elle a entraînée ont permis à la SAHN d’être mieux connue des Neuvillois ;

-Le 22 septembre, nous participation à la « Journée sans voiture » organisée par le CESC sous la forme d’une randonnée pédestre dans Neuville (les commentaires étaient fournis par la SAHN et des membres de l’association guidaient les randonneurs) et d’un circuit à vélo sur le thème des églises du Neuvillois (là encore, les commentaires historiques avaient été fournis par la SAHN) ;

-Ultime contribution de la SAHN à la Célébration de la Grande Guerre, le vendredi 04 octobre, Jérôme Coutadeur nous offrait, à la salle Madelin, une magistrale conférence : « 1919, l’année de la paix… illusoire » ;

-Enfin, pour permettre la mise à jour efficace de notre site internet, le mois de décembre a vu l’achat d’un ordinateur plus performant que ceux que nous utilisions jusqu’alors.

 

Mais, en marge de ces moments forts, il y a eu le « quotidien ».

Quelques exemples :

-7 réunions du CA (et plusieurs conseils, parfois informels, de son seul Bureau, afin d’évoquer des questions urgentes) ;

-la représentation régulière de la SAHN, par 2 membres de son CA, Annick Lachaux (actuellement trésorière de la Fédération) et Michèle Levrault, aux réunions des CA de la FAL et à ses activités (à des fouilles, avec Michelle Levrault, par exemple ou à des sorties) ;

-la conception et l’impression par nos soins, en juin et en décembre, de 2 bulletins semestriels de 40 pages, les n° 127 et 128 ;

-la tenue de permanences au Centre André-Thibault le lundi après-midi pour accueillir d’éventuels visiteurs mais surtout pour organiser des séances de travail (classement, rangement, généalogie, préparation collective des Cahiers du Patrimoine futurs…) ;

Je tiens, à propos des permanences, à souligner le rôle essentiel joué par Saïd Laafar et Madeleine Chaut qui assurent, les autres jours de la semaine, une ouverture quasi quotidienne de notre local ;

-des séances de travail pour la maintenance de notre site internet, site internet à propos duquel il convient de rappeler le rôle essentiel tenu par Saïd Laafar : sans lui, la SAHN n’aurait pas de site internet et sa maintenance ne serait pas correctement assurée – site internet que je vous invite à consulter ;

-la poursuite de l’étude du matériel archéologique de notre salle d’exposition et de nos réserves ; nos collections se sont, cette année encore, enrichies grâce à de généreux donateurs que nous tenons à remercier publiquement aujourd’hui ;

-des documents et objets des collections de la SAHN ont été prêtés pour l’exposition de la Société « Dans les Ouches » de Bazoches

-des réunions de groupes de travail sur le sculpteur, Neuvillois d’adoption, Lucien Fenaux, le peintre et maire de Neuville, Désiré Lubin, et sur le diplomate Michel Picot, dont la famille était originaire de Neuville 

-la SAHN, enfin, a également assuré, à la demande, la visite de sa salle d’exposition et celle de l’église ;

-elle a été représentée, par un ou plusieurs de ses membres, aux Assemblées générales d’associations amies et voisines (Artenay, Bazoches, Loury, Chevilly…, Loiret Généalogique), aux vernissages de leurs expositions ou à leurs séances de travail, à l’Assemblée générale de la Fédération Archéologique du Loiret...

 

Ainsi, grâce à l’investissement redoublé des membres de son CA, 2019 n’a pas été, loin s’en faut, pour la SAHN, une année sans relief.

Que chacun d’entre eux en soit ici chaleureusement remercié, et plus particulièrement ceux qui ont accepté de se charger de tâches souvent ingrates mais indispensables, celles du secrétariat, de la trésorerie, de la communication, du site internet, des publications…

Je tiens aussi à remercier, au nom de la SAHN, la municipalité de Neuville pour le solide et « amical » soutien, tant financier, matériel et moral, qu’elle nous a apporté cette année encore en dépit des contraintes financières toujours plus lourdes qui pèsent sur les collectivités locales. C’est évidemment une indéniable marque de confiance mais c’est aussi pour nous un précieux encouragement à poursuivre et à amplifier nos actions de mise en valeur de l’histoire et du patrimoine local.

Nous tenons à rendre un hommage appuyé à M. Michel Martin, dont c’est la dernière présence en tant que Maire à notre AG, pour l’écoute attentive qu’il a accordé à nos demandes, pour l’intérêt qu’il a manifesté à nos projets et à nos recherches et pour les moyens qu’il a accepté de mettre en œuvre pour favoriser nos activités.

Nos remerciements vont également à la municipalité de Bougy-lez-Neuville qui nous apporte chaque année son soutien financier.

 

Très rapidement maintenant, les principaux projets de l’année 2020 :

 

Ils s’organiseront autour des thèmes suivants :

           

- poursuivre la réorganisation de notre salle d’exposition, avec, en 2020, l’achèvement de la mise en valeur de l’espace gallo-romain ;

            - préparer de futurs Cahiers du Patrimoine autour des thèmes : « La Guerre de 1870 à Neuville », « Potiers et tuiliers dans le Neuvillois », « Les rues de Neuville », « Les débuts de la photographie à Neuville »… ;

            - en octobre, mettre en place une conférence, en relation avec le thème de l’exposition de septembre (le thème choisi cette année est « Le mouton en Beauce ») ;

- et, tout au long de l’année, faire vivre et améliorer notre site internet 

 

Mais il faudra aussi assurer :

-la parution des 2 bulletins semestriels de juin et décembre 2020 (n° 129 et 130) ;

-poursuivre et amplifier le classement et le rangement de nos archives et réserves ;

-préparer une nouvelle exposition temporaire (le thème choisi est « Le mouton en Beauce  ») pour la fête de Neuville…

 

Ces projets et leur réalisation demanderont, cette année comme les années précédentes, beaucoup d’investissement en heures, en énergie, en volonté.

Les efforts consentis semblent bien être récompensés par le maintien, en 2018, du nombre de nos adhérents. Avec 84 membres, la SAHN est toujours au niveau de ses années les plus fastes.  

L’intérêt pour l’archéologie et l’histoire locales existe, comme nous le constatons à l’occasion de nos expositions, de nos conférences ou lors de la parution de nos publications.

 Notre espoir est que le nombre de nos sympathisants progresse de nouveau cette année… mais surtout que de nouveaux adhérents viennent apporter un peu de sang neuf à la gestion et à l’animation de notre association (recherche, étude historique et patrimoniale, exploitation de la salle d’exposition…) en se portant, par exemple, candidats à son Conseil d’administration.

Un rajeunissement des administrateurs est indispensable et même urgent ; en effet, nous ne pourrons faire vivre la SAHN efficacement au mieux quelques années encore ; mais, s’il n’y a pas de renouvellement, la SAHN devra mettre en sommeil l’essentiel de ses activités.

 

Amis adhérents et sympathisants, votre soutien est donc essentiel à l’avenir de la SAHN et, par voie de conséquence, à l’étude et à la mise en valeur du patrimoine de notre petite ville de Neuville et de sa région.

 

Le Président, Pierre Calvo

En voir plus
En voir plus

        La Présidence de la SAHN-PN

 

de 1964 à 2006 :  M. André THIBAULT

de 2006 à 2007 :  M. Pierre CALVO

de 2007 à 2009 :  M. Pierre DUMONT

de 2009 à 2011 :  M. Nicolas FLEUREAU

de 2011 à 2013 :  Mme Marie-Hélène MEYNIER

de 2013 à  .......:  M. Pierre CALVO